Le plan d’une nouvelle policière (3): La conclusion

La conclusion est l’étape où l’enquêteur, confortablement installé au fond d’un fauteuil, met à nu le malfaiteur devant une assistance éblouie par sa ruse et sa clairvoyance.

Il révèle tous les pourquoi, quand et comment du crime, ainsi que les indices qui ont guidé son raisonnement. Il met à jour les petits et grands secrets de chacun, en faisant rougir certains et faisant lever les sourcils des autres. Il répond à toutes les questions, écarte les fausses pistes, acquitte les innocents et donne le feu vert au retour à la vie normale.

En termes plus techniques, la conclusion:

  • Révèle les mobiles du malfaiteur
  • Explique le méfait pas à pas
  • Détaille la manière dont le malfaiteur a brouillé les pistes
  • Éclaircit les indices et les fausses pistes
  • Dévoile toutes les sous-intrigues (les petits secrets)

Ces explications doivent être rationnelles, plausibles et surprenantes. Mais surtout, surtout, elles soulignent le génie du malfaiteur. Car plus ce dernier est formidable, plus notre enquêteur sera flatté de son succès (et le lecteur ravi de sa lecture!).

 

Source:

Merci à iosphere de FreeDigitalPhotos.net pour l’image.

Laisser un commentaire